top of page

Quelle hypoglycémie ?

Dernière mise à jour : 23 oct. 2023


Femme s'apprêtant à consommer une collation sucrée

L’hypoglycémie, qui caractérise un taux de glucose dans le sang insuffisant, nous a tous un jour affecté. Sait-on exactement dans chaque situation de quel type d’Hypoglycémie il s’agit ?


Plusieurs situations entraînent ce déficit et chacune a sa propre mécanique, et elle n’est pas forcément intuitive.


La plus courante, l’hypoglycémie alimentaire. Une raison simple, une conséquence logique. Une alimentation trop peu riche en glucides, par sous-alimentation ou un temps entre prises alimentaires trop grand, limite la présence de glucose dans le sang.

Les glucides, énergie élémentaire à notre organisme, notre cerveau en chef de file, est indispensable à son fonctionnement.


« 3 minutes sans glucose tuent les neurones »


Mécanisme trivial : les glucides une fois ingérés se transforment en glucose, forme utilisée pour la fabrication d’énergie. Trop peu de glucides ingérés ne produit pas assez d’énergie, et cela même pour assurer les fonctions les plus basiques, entrainant une graduation croissante des effets physiologiques que nous pouvons ressentir : de la simple sensation de faim jusqu’à la confusion mentale, en passant par l’anxiété.


Pour limiter ce type d’hypoglycémie, rien de plus simple :

- La Quantité : Adapte tes apports à tes besoins énergétiques : ton âge, ton poids, ta taille, ton sexe, ta morphologie mais aussi ton rythme de vie définit tes apports. Donc mange ce dont tu as réellement besoin avant de penser objectif esthétique ou performance.

- Le Tempo : Adapte la fréquence et le nombre de tes repas en fonction de tes besoins et de ton rythme de vie : trouve le moyen de limiter le temps séparant 2 prises alimentaires, par exemple en mettant en place une collation de qualité

- La Qualité : Familiarise-toi avec les Indices Glycémiques et favorise dans chacun de tes apports les indices glycémiques bas qui vont aider à subvenir aux besoins en glucose entre tes apports (ce sera l’objet de prochains posts).


Les autres types d’hypoglycémie dans un prochain post.


Et si tu souhaites étoffer le sujet, l'expertise et l'expérience du Dr Jean Marie Bourre te permettront sans aucun doute d'y voir plus clair :


Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page