top of page

Fondant citron coco

Citron et noix de coco, des saveurs compatibles ?


Ta recette de fondant citron coco

Après une saison automnale marquée par des saveurs très chocolatées, on s’essaie à de nouvelles associations à l’approche des fêtes… mais ne t’inquiète pas, le chocolat revient très vite car je sais que ça te plaît.


Inspirée de la recette proposée par le compte instagram @cuisine_lovers_and_co, je revisite ce fondant coco citron en essayant de lui apporter (comme à mon habitude) une touche un peu plus saine tout en préservant son côté gourmand.


Au premier coup d’œil et en ne s’intéressant qu’à l’aspect visuel, il est notable que le fondant initial fait bien plus saliver…mais regardons un peu plus loin.


L’utilisation classique (pour moi) de farine de blé complète dans mes desserts a l’avantage d’apporter un peu plus de nutriments efficaces et de fibres tout en abaissant (au moins légèrement) l’indice glycémique du dessert au détriment d’une teinte plus sombre et par conséquent un peu moins esthétique.


L’utilisation dans la recette de base d’huile de coco augmente cet effet ragoutant à l’œil et moelleux (voire gras, disons-le...) en bouche. Toutefois, avec l’huile de palme, ce sont les 2 produits qui présentent le taux d’acides gras saturés peu recommandés les plus élevés :

  • Acide laurique

  • Acide myristique

  • Acide palmitique


L’acide palmitique étant déjà largement synthétisé de manière autonome par notre corps, même un faible apport extérieur provoquerait systématiquement un excès… en considérant que huile de palme et graisse de coprah sont 2 produits présents en grande quantité dans les produits alimentaires industriels, il est fort probable que nous ne consommions déjà une grande quantité.


Ces produits sont donc à éviter de préférence dans notre alimentation et d’autant plus dans nos produits gourmands pour e pas les rendre « malsain », rappelons-le, la gourmandise est largement recommandée, tâchons ensemble de la rendre la plus saine possible.


Comment retrouver un aspect moelleux, une texture un peu grasse en privilégiant des nutriments sains, l’huile d’olive tout simplement.


Peu d’acides gras saturés, une teneur élevée en acides gras mono insaturé (Oméga 9) largement recommandée pour la santé pour favoriser une cholestérolémie saine, le remplacement est un compromis efficace d’un point de vue nutritif, même si je dois l’avouer, il y aune légère perte de texture et de rendu visuel.


Légèrement moins de gourmandise, mais nettement plus d’intérêt nutritionnel, le pari est gagné.


Quant au goût final de ce dessert et à la validation de l’association coco citron, je te laisse me faire ton retour.


A très vite donc avec une nouvelle recette…sûrement chocolatée.


En attendant, récupère ta recette juste en dessous :


Fondant citron coco
.pdf
Download PDF • 2.75MB

Ton fondant citron coco

Posts récents

Voir tout
bottom of page